Édito

Chers Adhérents,

COVID-19

Le 23 février 2017 à WUHAN (Chine), Bernard Cazeneuve s’exprimait ainsi :

« La France est fière et heureuse d’avoir contribué à la construction du premier laboratoire de haute sécurité biologique P4 en Chine. Conçu par des experts français, puis mis en chantier à WUHAN en 2011, cet outil de pointe constitue un élément central de la réalisation de l’accord intergouvernemental de 2004 sur la coopération franco-chinoise en matière de prévention et de lutte contre les maladies infectieuses émergentes. »

« La France et le monde ont été confrontés, au cours des dernières années, à des crises sanitaires majeures, qui représentent un défi grandissant pour la communauté internationale. Je pense bien sûr aux épidémies de CHIKUNGUNYA, de ZYKA, et de fièvre hémorragique EBOLA. »

« Parce que les crises sanitaires portent avec elles des risques considérables de déstabilisation économique, sociale et politique, nous devons agir au niveau international en nous dotant d’une gouvernance sociale. »

« Afin de soutenir cette dynamique de coopération, l’Etat français mettra à disposition un budget d’un million d’euros par an sur cinq ans. »

Soit dit en passant, en échange, il aurait dû commander des millions de masques, sait-on jamais !
En effet, le Premier Ministre était alors, loin d’imaginer, que trois ans plus tard, le coronavirus COVID-19 frapperait le monde entier ; les premiers signes apparaissant dans cette ville, proche d’un marché d’animaux.

En France, la propagation fut très rapide sur le Grand Est et l’Ile-de-France. Mi-mai, on comptait plus de 140 000 malades et mi-juillet 30 000 décès, dont 46 médecins libéraux.

L’héroïsme des personnels soignants ne pouvait occulter le manque de moyens matériels, masques, blouses, gants, charlottes, faisant émerger les carences de l’hôpital public (suppression de 50 000 emplois et 69 000 lits en 15 ans).

La situation était traumatisante aussi pour les familles, dans les Ehpad, privées de contacts avec leurs aînés occupants. Le décès de la plupart d’entre eux fut dramatique, les conditions sanitaires d’ensevelissement étant à la limite du supportable.

Le COVID-19 laissera des traces indélébiles.

Bien amicalement,

 

Le Président Alain MARGUET

Les dernières nouvelles

10 - 20
Formulaire du choix d’assurance maladie : affiliation ou radiation

Formulaire du choix d’assurance maladie : affiliation ou radiation

Caisse Primaire d'Assurance Maladie du Doubs : démarche à suivre pour le dépôt de pièces en ligne.

Voir Vos droits > Assurance Maladie

+
10 - 20
Suisse - Union Européenne

Suisse - Union Européenne

Les suisses tiennent à leurs relations avec l’Union européenne et ils l’ont montré le 27 septembre dernier. Le peuple a largement rejeté à 61,7% l’initiative de limitation de l’UDC.

+
07 - 20
Le télétravail des travailleurs frontaliers

Le télétravail des travailleurs frontaliers

L’Amicale des Frontaliers salue l’intervention de Mme Annie GENEVARD, Vice-Président de l’Assemblée nationale, Députée du Doubs, auprès de Mme Elisabeth BORNE, Ministre du

+
05 - 20
OUVERTURE DE POINTS DE DOUANE SECONDAIRE

OUVERTURE DE POINTS DE DOUANE SECONDAIRE

L’Amicale des Frontaliers remercie Mme Annie Genevard - Vice-présidente de l'Assemblée nationale, députée du Doubs de son intervention auprès du Conseil Fédéral Suisse concernant l’ouverture des po

+
04 - 20
Nous sommes à vos côtés !

Nous sommes à vos côtés !

Dans cette période de crise sanitaire inédite, l’Amicale des frontaliers se mobilise et s’organise pour vous accompagner au quotidien.

+
03 - 20
COVID-19 FOIRE AUX QUESTIONS

COVID-19 FOIRE AUX QUESTIONS

Je ne veux pas me rendre au travail et reste à la maison par crainte d’être infecté par le virus responsable de la pandémie. A quoi dois-je m’attendre ?

+
Toutes les actualités

Les brèves

Toutes les brèves

D'autres informations

Écouter notre dernier Podcast

Recevoir la newsletter

La lettre de l'amicale

  1. Suisse - UE : relations bilatérales en danger
  2. Actualités frontalières
  3. Cotisations CNTFS et déclaration des revenus
  4. Droit du travail et coronavirus
  5. Votre Mutuelle
Télécharger la lettreToutes les lettres