Édito

Chers Adhérents,

Exilé en SUISSE de 1873 à 1877, Gustave Courbet, aura marqué de son empreinte ce pays qui l’accueillit chaleureusement. Notamment dans la ville de La TOUR de PEILZ (Vaud), qui célèbre aussi le bicentenaire de sa naissance, comme ORNANS (Doubs). Une bonne raison d’ouvrir cet édito à sa mémoire.

Evoquons quelques traits de caractère de Gustave Courbet dont il pourrait être bon que nous tirions quelques enseignements. Nous sommes en effet tous prompts à rendre hommage à ce génie de la peinture, qui fait partie de la petite cohorte de très grands peintres qui, ont marqué l’histoire de l’art de leur empreinte et qui très longtemps après leur disparition, constituent toujours une référence pour les peintres contemporains. Nous en sommes légitimement fiers. Mais nous sommes peut-être un peu moins prompts à nous inspirer des messages qu’il a voulu nous transmettre au travers de sa peinture et de son parcours.

Un appel à l’authenticité déjà. Gustave Courbet n’était rien moins qu’heurté par tout ce qui est hypocrisie, fausseté, double jeu. Il prônait la reconnaissance de la réalité, et la vérité. Et c’est en cela que le réalisme de sa peinture a fait choc. Rien ne lui était plus étranger non plus que la courtisanerie ou la flagornerie. Que ne dirait-il pas en ces temps de fausses nouvelles, de travestissement des faits, d’affirmations infondées. Il est infiniment temps que cela cesse et soit combattu fermement. Nous sommes trop tolérants envers toutes les dérives. Nous devons en revenir à son exemple, à un langage de vérité. C’est particulièrement vrai pour tous les responsables publics. Sinon les peuples ne les écouteront plus.

Deuxième caractéristique de Courbet à laquelle on est très sensible, l’attachement à son terroir. Nous connaissons tous la fierté avec laquelle Courbet revendiquait d’appartenir à un « pays », comme il le disait. Nous ne pouvons que lui en savoir gré, car il a attiré sur les rochers d’Ornans et sur les mille et une merveilles de la vallée de la Loue une réputation universelle. On a l’impression que cette dimension territoriale de la vie des hommes commence à être redécouverte par les pouvoirs publics. Là aussi, il n’est que temps. Mais il ne suffit pas de s’en rendre compte. Il faut agir. On peut dire, qu’en la matière, le département du Doubs (gestionnaire) a su donner l’exemple, notamment avec des investissements autour de la route Courbet.

Pour conclure, rendons hommage à l’institut Courbet, qui a fêté cette année ses 80 ans, modèle de persévérance et de constance dans la constitution même du musée, de son rôle indéfectible, de gardien de l’esprit de celui-ci, et, de la mémoire de l’artiste.

Bien amicalement.

 

Le Président, Alain MARGUET.

 

Les dernières nouvelles

12 - 18
Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

C’est la mesure phare du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019.

Les revenus du capital des non-résidents affiliés à des régimes de Sécurité sociale d’un autre pays membre de l’Union européenne (UE) ou de la Suisse seraient exonérés du paiement de la CSG et de la CRDS.

+
11 - 18
Votations fédérales du 25 novembre 2018 : La Suisse va pouvoir espionner ses assurés sociaux

Votations fédérales du 25 novembre 2018 : La Suisse va pouvoir espionner ses assurés sociaux

Dimanche dernier, les Suisses ont dit « oui » à la nouvelle loi accordant un droit de surveillance aux assurances pour démasquer les fraudeurs.

+
11 - 18
Les négociations de l’Accord institutionnel entre la Suisse et l’UE

Les négociations de l’Accord institutionnel entre la Suisse et l’UE

Suite au refus de la Suisse d’entrer dans l’Union Européenne en 1992, il a fallu trouver une autre voie pour travailler ensemble ; c’est ainsi que la Suisse s’est engagée dans la voie dites des « b

+
11 - 18
Majoration de 10 francs de la rente minimale AVS/AI

Majoration de 10 francs de la rente minimale AVS/AI

Les rentes AVS/AI seront adaptées à l’évolution des salaires et des prix au 1er janvier 2019. La rente minimale AVS/AI se montera désormais à 1185 francs par mois.

+
11 - 18
ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE  2041 AS

ATTESTATION DE RÉSIDENCE FISCALE 2041 AS

L’accord franco-suisse du 11 avril 1983 prévoit que les travailleurs frontaliers, des cantons de Berne, Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Vaud, Valais, Neuchâtel et Jura, qui retournent quotidiennement à leur domicile en France, doivent, afin de bénéficier de l’exonération de retenue à la source sur leurs salaires suisses, compléter l’attestation de résidence fiscale 2041-AS.

+
11 - 18
  L'Est Républicain :  Supplément Numérique FRONTALIERS- GRATUIT

L'Est Républicain : Supplément Numérique FRONTALIERS- GRATUIT

Madame, Monsieur,

L’Amicale des Frontaliers et l’Est Républicain sont heureux de vous offrir le supplément numérique dédié au quotidien des Frontaliers de Franche-Comté

+
Toutes les actualités

Les brèves

Toutes les brèves

D'autres informations

Écouter notre dernier Podcast

Recevoir la newsletter

La lettre de l'amicale

  1. Actualités
  2. Faire une donation en France
  3. AVS et 2ème pilier : que se passe-t-il en cas de décès?
  4. Votre Mutuelle
  5. Le licenciement en Suisse : quels sont vos droits?
  6. S'implanter et investir en Suisse
  7. Grève des femmes
Télécharger la lettreToutes les lettres