Édito

Chers adhérents,

Selon un calendrier bien établi la DREAL* présentait, salle des Capucins, l’état d’avancement des études de la RN57, concernant la traversée sud de Pontarlier du lieu-dit les Rosiers à la gare SNCF. On remarquait, parmi un très nombreux public, la présence de M. Almazan, sous-préfet, de M. Genre, Maire, de Mme Genevard, députée, ainsi que de nombreux élus.

A retenir : la suppression du feu intelligent, la création d’une deuxième voie de circulation sud- nord, d’un giratoire au niveau du supermarché, une amélioration du cadencement des feux au carrefour St-Claude, et le maintien, du giratoire place de la gare ; l’objectif étant de fluidifier le trafic dans les heures de pointes.

Un échange intéressant s’instaura avec les usagers. A l’issue de celui-ci, j’affirmais que ce projet concerne les Pontissaliens, la ville et ses élus.

J’en suis resté au contrat de plan 2000/2006 avec un contournement effectif de Pontarlier, et de rappeler que cette route est européenne, et qu’il faudra bien un jour le réaliser.

J’ai profité de la présence des représentants de l’Etat, afin d’évoquer les travaux sur le reste du linéaire.

En 2019, on devrait disposer d’une 4 voies Etalans-Pontarlier, grâce à une topographie plate et des emprises foncières acquises sur certains secteurs. Dans l’immédiat, il convient de privilégier :

  • les créneaux de dépassement du bois de la main et de la combe,
  • les giratoires de Vernierfontaine et de La Vrine, ce dernier étant un véritable coupe-gorge ; décès récent d’une automobiliste,
  • la descente des Tavins (entre Jougne et Vallorbe), poste de douane pour les frontaliers et téléski de Piquemiette pour les sportifs et touristes.

Un coût de 35 millions de francs en 2000 avec tous les financements acquis. Et de conclure que depuis 20 ans toutes les subventions sont parties, sur le contournement de Besançon, et sur la Haute-Saône.

Mme Genevard, vice-présidente de l’Assemblée nationale, et présidente de l’ANEM*, assura qu’elle partageait tout à fait mon analyse et qu’elle avait interpellé récemment Mme Borne, Ministre des transports pour le financement, rappelant que l’échec des Tavins était dû à l’opposition d’un habitant.

M. Almazan devait conclure en remerciant les organisateurs de cette réunion d’information et les participants.

A l’occasion de cette nouvelle année, je vous présente mes Meilleurs Vœux de Santé et de Bonheur pour 2020 avec une pensée particulière pour les malades, les personnes sans emploi, les anciens, et les familles endeuillées.

Bien amicalement.

 

Le président, Alain MARGUET

 

*DREAL : Direction régionale de l’environnement, de l’aménagement et du logement.

*ANEM : Association nationale des élus de la montagne.

Les dernières nouvelles

01 - 20
Adaptation du taux de cotisation à l'AVS

Adaptation du taux de cotisation à l'AVS

Le Conseil fédéral a décidé de mettre en œuvre au 1er janvier 2020, le relèvement du taux de cotisation à l'AVS de 0,3 point qui découle de l'entrée en vigueur de la loi fédérale relative à la réfo

+
10 - 19
Attestation de résidence fiscale 2041-AS

Attestation de résidence fiscale 2041-AS

L’accord franco-suisse du 11 avril 1983 prévoit que les travailleurs frontaliers, des cantons de Berne, Soleure, Bâle-Ville, Bâle-Campagne, Vaud, Valais, Neuchâtel et Jura, qui retournent quoti

+
10 - 19
Absence de déclaration 2019 sur les revenus 2018

Absence de déclaration 2019 sur les revenus 2018

Malgré la mise en place du prélèvement à la source en 2019, l'année blanche concernant les revenus 2018 ne dispense pas les contribuables d'effectuer leur déclaration d’impôt.

+
10 - 19
Revenus du patrimoine exonérés de CSG-CRDS

Revenus du patrimoine exonérés de CSG-CRDS

Suite aux arrêts De Ruyter, puis Dreyer de la CJUE, le travailleur frontalier n’est plus redevable de la CSG-CRDS sur ses revenus du patrimoine.

+
10 - 19
Réclamation pour le remboursement des prélèvements sociaux.

Réclamation pour le remboursement des prélèvements sociaux.

Les dossiers de demandes de remboursement des prélèvements sociaux sur les revenus fonciers, dividendes, plus-values, etc. sont en cours d’instruction.

+
12 - 18
Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

Suppression de la CSG sur les revenus des contribuables affiliés à un autre régime de Sécurité sociale de l'Union européenne.

C’est la mesure phare du projet de loi de financement de la Sécurité sociale 2019.

Les revenus du capital des non-résidents affiliés à des régimes de Sécurité sociale d’un autre pays membre de l’Union européenne (UE) ou de la Suisse seraient exonérés du paiement de la CSG et de la CRDS.

+
Toutes les actualités

D'autres informations

Écouter notre dernier Podcast

Recevoir la newsletter

La lettre de l'amicale

  1. La suppression de la CSG-CRDS
  2. Le congé paternité
  3. Zoom sur l’actualité
  4. Quelle évolution de la Constitution
  5. Votre mutuelle
  6. Bilan Doubs Franco-Suisse 2019
  7. La fin du contrat de travail
  8. Le conciliateur de justice en France
Télécharger la lettreToutes les lettres